Chargement, veuillez patienter.

Téléphone : 07 87 23 67 48EMAIL: contact@reseau-ehpad-paysbasque.orgSiège : Reseau EHPAD Pays Basque – 50, chemin de Hargous 64100 Bayonne

SOLIDARITE GRAND AGE : ETAT d’URGENCE !

25 janvier 2018
Logo-320x345.png

Les EHPAD des Pyrénées Atlantiques se mobilisent le 30 janvier 2018

Malgré les évolutions du secteur depuis 20 ans, la situation reste extrêmement tendue dans les EHPAD au regard des besoins et attentes des personnes âgées insuffisamment accompagnées dans les actes de la vie quotidienne.
Les personnes arrivent en établissement de plus en plus âgées (La moitié a plus de 90 ans) avec des handicaps physiques, psychiques et psychiatriques de plus en plus importants.
Les familles sont épuisées et l’ensemble des professionnels est au bord de la rupture.

Dans ce contexte, les directeurs des 2 Réseaux EHPAD des Pyrénées Atlantiques, comme bien d’autres organisations et comme l’atteste le rapport parlementaire rendu public le 13 septembre dernier, considèrent la situation explosive et souhaitent alerter nos élus et le gouvernement.

Nous pensons qu’il faut :
– Mettre en place dans les meilleurs délais les ratios de personnels préconisés dans le cadre du Plan Solidarité Grand Age 2007-2012.
– Mettre en place un financement pérenne et solidaire de l’aide à l’autonomie prenant en compte les réels besoins humains.
– Adapter le temps des soignants à la charge en soin réelle, en perpétuelle évolution à la hausse.
– Mettre fin aux convergences tarifaires négatives induites par la réforme de la tarification avec des conséquences en termes de réductions d’effectifs.
– Maintenir et pérenniser tous les postes, notamment ceux occupés jusque-là par les contrats aidés car ils répondent à de réels besoins et ouvrir aux salariés concernés les formations qualifiantes correspondant aux fonctions effectuées.
– Valoriser l’exercice professionnel auprès des personnes âgées en renforçant la promotion professionnelle en améliorant la qualité des conditions de travail, la rémunération de l’ensemble des salariés et l’accès à la formation.
– Considérer que la sinistralité a augmenté de 45% en 10 ans dans les EHPAD alors qu’elle diminue dans les autres secteurs.
– Ne pas faire marche arrière, un an après l’annonce d’une aide telle que le CITS.
– Supprimer la taxe d’habitation des EHPAD puisqu’elle est supprimée pour le plus grand nombre de citoyens.
– Diminuer le reste à charge pour les résidents.

Nous pensons qu’il est fondamental de s’interroger sur le regard que porte la société face au vieillissement et sur les moyens humains à mettre en oeuvre pour accompagner et soigner les personnes âgées dans nos établissements ?

© Copyright 2017 - Réseau EHPAD Pays-Basque, IUT de Bayonne et du Pays Basque